Panama Papers: Cameron contre-attaque en ciblant les paradis fiscaux

Les Panama Papers continuaient lundi à poursuivre le Premier ministre David Cameron, qui a contre-attaqué en présentant des mesures ciblant les paradis fiscaux, tandis que la tempête a poussé plusieurs responsables politiques à publier leurs déclarations de revenus.

Au cours du week-end, M. Cameron, dans la tourmente depuis qu’il a été contraint d’avouer avoir détenu des parts dans la société offshore de son père Ian, décédé en 2010, avait déjà tenté de reprendre la main en jouant la transparence sur ses impôts. Il a publié ses avis d’imposition des six dernières années, soit depuis qu’il est à la tête du gouvernement britannique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct