Georgine Kellermann, journaliste transgenre de la télé allemande: «Finie la comédie, je suis libre»

Georgine Kellermann, journaliste transgenre de la télé allemande: «Finie la comédie, je suis libre»
WDR

Tout le scénario était écrit dans sa tête. Le jour de sa retraite, elle ferait son coming out. Elle démarrerait la vie dont elle avait toujours rêvé, en tant que femme, désormais loin des caméras de télévision et sans crainte de faire l’objet de risée, ni de perdre l’emploi qui lui procurait tant de satisfactions. Pourtant, Georgine Kellermann n’a pas pu attendre. A 61 ans, dans un éclat d’impulsivité qui a infléchi à jamais le cours de sa vie, la célèbre journaliste de la télévision publique allemande, actuellement dirigeante importante d’une de ses sections régionales, a surpris le pays, tout comme elle-même.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct