RD Congo: le Premier ministre Ilunga Ilunkamba est destitué par l’Assemblée

Le président Félix Tshisekedi a désormais récupéré l’essentiel du pouvoir en se servant avant tout de l’outil judiciaire et de ruses politiques que le défunt Mobutu n’aurait pas désavoués.
Le président Félix Tshisekedi a désormais récupéré l’essentiel du pouvoir en se servant avant tout de l’outil judiciaire et de ruses politiques que le défunt Mobutu n’aurait pas désavoués. - EPA

Décodage

A la veille d’occuper le poste de président de l’Union africaine et d’être saisi des nombreux différends qui agitent le continent, le dernier en date opposant le Soudan et l’Ethiopie à propos du barrage de la Renaissance, le président Tshisekedi a réussi sa prise de contrôle de l’Assemblée nationale. En effet, 367 députés se sont prononcés contre le Premier ministre en poste Ilunga Ilunkamba. Ce dernier a désormais 24 heures pour présenter sa démission, même s’il récuse le « bureau d’âge » qui dirige les travaux, une structure provisoire opérant généralement en début de session parlementaire dans l’attente de l’élection du bureau définitif.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct