Le pois chiche belge, bon pour la santé mais délicat à cultiver

Au même titre que les fruits et légumes, les légumineuses comme le pois chiche font partie des catégories d’aliments recommandés pour la santé.
Au même titre que les fruits et légumes, les légumineuses comme le pois chiche font partie des catégories d’aliments recommandés pour la santé. - Roger Milutin.

Le pois chiche, qui se décline sous toutes ses formes et envahit un nombre croissant d’assiettes, pourrait bien s’imposer comme l’une des tendances alimentaires de 2021. Cette légumineuse, vraisemblablement originaire de Méditerranée orientale, peine cependant à se faire une place dans l’agriculture belge. Et pour cause, notre pays ne réunit pas exactement les conditions optimales pour garantir la croissance de sa plante.

Pas de quoi pour autant empêcher certains producteurs de se lancer dans l’aventure. La coopérative « Les Quatre Fermes » dans le Brabant wallon commercialise depuis peu sa première récolte de pois chiches et dresse un bilan plutôt mitigé. « Nous sommes contents parce qu’on est parvenu à obtenir une récolte. C’est donc techniquement possible de cultiver le pois chiche dans nos régions. En revanche, nos rendements sont loin d’être satisfaisants. Cette culture en l’état actuel n’est pas encore rentable », confie Paul Schaefer, agriculteur à la coopérative.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct