lesoirimmo

Coronavirus: pourquoi la Belgique teste deux fois moins que sa capacité théorique

Coronavirus: pourquoi la Belgique teste deux fois moins que sa capacité théorique
Reuters.

Tester, tester, tester. » Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (SP.A), a repris à son compte le mantra répété depuis bientôt un an par le patron de l’Organisation mondiale de la santé dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Cette volonté politique traduite dans une liste toujours plus longue de situations où le test est rendu obligatoire (cas contact à l’école, retour de voyage…) ne se confirme pas dans les chiffres publiés par Sciensano.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct