lesoirimmo

Au Liban, le super-confinement fait exploser la colère

Au Liban, le super-confinement fait exploser la colère
Joseph Eid/afp.

Le confinement ultra-strict imposé au Liban a fait exploser une casserole sous pression. A Tripoli, deuxième ville du pays, des manifestations se déroulent tous les soirs depuis lundi alors que les magasins d’alimentation sont fermés pour limiter l’épidémie de covid. Vendredi matin, le bilan humain s’élèvait à plus de 400 blessés et un mort. Des bâtiments publics ont été la cible de cocktails molotovs. La crise économique couplée à la gestion de la pandémie ont relancé la colère dans cette ville qui été un des épicentres de la contestation de 2019.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct