Sortie du nucléaire: le coût du CRM revu à la baisse à 238 millions

Tinne van der Straeten, la ministre fédérale de l’Energie.
Tinne van der Straeten, la ministre fédérale de l’Energie. - Belga.

La ministre fédérale de l’Energie, Tinne van der Straeten (Groen) a fait le point sur l’avancement du dossier du CRM, le mécanisme de rémunération de capacité qui permettra de mettre en place les moyens de production électriques alternatifs (centrales au gaz, batteries, renouvelable, gestion de la demande…) pour compenser l’arrêt des centrales nucléaires tout en garantissant la sécurité d’approvisionnement du pays.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct