lesoirimmo

Mathieu van der Poel, l’étoile de mer: quatrième titre mondial pour le Néerlandais

Mathieu van der Poel et and Wout van Art @EPA
Mathieu van der Poel et and Wout van Art @EPA

Dans un ciel couleur d’écume rendant l’horizon incertain, deux silhouettes harmonieuses se dégagent, celles de coureurs parfaitement dessinés pour l’effort total. Comme si le Dieu créateur, dans son génie, avait imaginé une forme de perfection athlétique, à la beauté sublimée par la dualité. Les images de Mathieu van der Poel et Wout van Aert écrasant frénétiquement les pédales pour s’extirper d’un banc de sable mou dans lequel nombre de leurs rivaux se sont égarés, ce dimanche, traçant leur chemin de gloire dans les vagues de la mer du Nord et éclaboussant le Mondial de cyclo-cross de leur classe naturelle, ne seront pas effacées par la marée. Elles offriront des clichés et des souvenirs figés dans la mémoire de chaque amateur de cyclisme, comme une forme d’esthétisme magnifiant le combat des seigneurs, sur la reine des plages.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct