Et dire que les Anderlechtois restent aux portes du Top 4…

@Belga
@Belga

Après Bundu à Charleroi, Sardella à Louvain, Lawrence et Wellenreuther à Eupen et Miazga à Mouscron, « qui nous réservera une bourde contre Gand, alors qu’une énième occasion en or de rejoindre le Top 4 nous tend les bras ? », se demandaient la majorité des supporters anderlechtois au coup d’envoi ? Personne n’a dérapé, dimanche, du côté du Sporting. Mais, une fois de plus, il n’y avait personne, non plus, pour faire la différence parmi les Bruxellois, incapables de se créer une occasion digne de ce nom face à des Gantois particulièrement bien organisés. Avec, au bout du compte, un rendez-vous a priori alléchant n’accouchant que d’un début de soirée décevant. Voir Erik Lambrechts désigné homme du match par les téléspectateurs d’Eleven en dit long sur l’ennui qui a trop souvent envahi le parc Astrid.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct