Les ventes de bière plongent en Allemagne

Ces données ne tiennent cependant pas compte des bières sans alcool, qui ont le vent en poupe ces dernières années, des boissons maltées, ni des bières importées de pays hors Union européenne.

La passion de l'Allemand pour sa bière a tendance à s'étioler depuis quelques années. Les volumes écoulés sur le marché domestique l'an dernier sont les plus faibles depuis que ceux-ci sont compilés, en 1993, selon Destatis.

2020 aura été particulièrement rude pour les brasseurs qui ont dû faire une croix sur des festivals où sont traditionnellement consommées d'importantes quantités de bière, à commencer par la célèbre Oktoberfest de Munich, annulée l'automne dernier.

Les cafés et restaurants ont également été contraints de fermer leurs portes en raison de la crise du coronavirus, d'abord au printemps, et ils le sont encore aujourd'hui depuis novembre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct