Le parquet russe veut une incarcération durable d’Alexeï Navalny

Le parquet russe veut une incarcération durable d’Alexeï Navalny
Reuters

Le parquet russe s’est dit favorable lundi à l’emprisonnement d’Alexeï Navalny, à la veille d’une audience lors de laquelle l’opposant risque deux à trois ans de détention et au lendemain de la répression de manifestations en sa faveur.

Dans un communiqué, le parquet a jugé « légale et justifiée » la demande des services pénitentiaires russes (FSIN) qui veut révoquer le sursis du principal détracteur du Kremlin pour violation de son contrôle judiciaire dans le cadre d’une affaire remontant à 2014.

Cette déclaration témoigne de la détermination des autorités, malgré les manifestations organisées dimanche pour le second week-end consécutif dans plus d’une centaine de villes de Russie pour réclamer sa libération. Selon l’ONG OVD-Info, spécialisée dans le suivi des manifestations, 5.414 manifestants ont été arrêtés à travers le pays, un record, d’après cette même source, dans l’histoire récente de la Russie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct