Les jeunes prioritaires au niveau de la vaccination? Marc Van Ranst ne s’y oppose pas

Les jeunes prioritaires au niveau de la vaccination? Marc Van Ranst ne s’y oppose pas
Photo News

Faut -il vacciner les jeunes en priorité ? Marc Van Ranst ne s’y oppose pas, à certaines conditions. « Donner une perspective aux jeunes en les mettant en avant dans la liste des priorités de vaccination serait un choix politique responsable après avoir vacciné les plus de 65 ans, les agents de santé et les soignants, et les personnes souffrant de maladies sous-jacentes », estime ainsi le virologue sur son compte Twitter.

Une quarantaine de Belges, notamment Heidi De Pauw, patronne de Child Focus, le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw, Chokri Mahassine, organisateur du festival Pukkelpop ou encore le nageur et vice-champion olympique du 100m nage libre Pieter Timmers, s’inquiètent lundi matin dans une lettre ouverte des signaux d’alarme lancés par les 18-24 ans, lesquels supportent de moins en moins bien les restrictions imposées par les mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus. Les signataires estiment qu’il faut reconnaître les jeunes comme un groupe essentiel de notre société.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct