«Ouvrir la scène à une plus grande mixité socioculturelle»

Dans le projet de Virginie Demilier figure un projet tout à fait innovant : une classe préparatoire « Egalité des Chances ». Initiée au Conservatoire de Liège (ESACT), cette année de prépa visant à favoriser la diversité et la mixité sociale dans les écoles d’art dramatique et donc à lutter contre l’exclusion, devrait logiquement se développer en partenariat avec le Théâtre de Namur. « On a créé un maillage de lieux associatifs et culturels », décrit Virginie Demilier. « L’idée est d’intervenir en amont pour rencontrer les jeunes, notamment issus de milieux sociaux défavorisés, et leur dire : “Tu as une sensibilité à la scène, peut-être que tu pourrais en faire un métier. Ce serait peut-être bien pour toi et ce serait certainement bien pour nous.”  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct