L’arrestation de masse, nouvelle normalité?

Ce dimanche, 330 personnes ont été emmenées au commissariat en marge d’une manifestation contre les mesures prises dans le cadre de la lutte contre le covid.
Ce dimanche, 330 personnes ont été emmenées au commissariat en marge d’une manifestation contre les mesures prises dans le cadre de la lutte contre le covid. - Belga

Le scénario était pratiquement écrit d’avance. À peine constitué sur le coup de 11 heures, le groupe d’une centaine de manifestants qui avaient choisi de se rassembler ce dimanche près de la Gare Centrale pour manifester contre les mesures Covid s’est rapidement retrouvé encerclé par la police, en costume anti-émeute. Petit à petit, la nasse s’est resserrée, coinçant au passage quelques quidams dans ses filets, et les arrestations administratives ont plu sans modération sur les participants au rassemblement, pour rappel non-autorisé par la Ville de Bruxelles sous prétexte de contexte sanitaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct