Vaccin: «Il a toujours été clair que le 1er trimestre serait difficile»

Vaccin: «Il a toujours été clair que le 1er trimestre serait difficile»
Photo News

Les gens doivent se rendre compte que les livraisons de vaccins viennent seulement de commencer. Il a toujours été clair que ce ne serait pas facile », a affirmé lundi la haute responsable de la Commission européenne pour les négociations avec les entreprises qui produisent les vaccins, l’Italienne Sandra Gallina.

Devant les parlementaires de la commission Budget du Parlement européen, cette dernière a rejeté la critique selon laquelle l’Union européenne aurait pu recevoir davantage de vaccins si elle avait payé plus. « On n’aurait pas reçu plus de doses en y mettant plus d’argent. Tous les vaccins produits ont déjà été négociés », a-t-elle assuré.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct