Coronavirus: comment le commerce trinque à Bruxelles

Rue Neuve, plus de la moitié des chalands ont disparu. © Belga.
Rue Neuve, plus de la moitié des chalands ont disparu. © Belga.

Les artères commerçantes ne sont pas égales devant le Covid. Démonstration à Bruxelles, où le cœur historique de la Ville (rue Marché aux Herbes, toute proche de la Grand-Place) a perdu, entre mars 2020 et janvier 2021, deux tiers de ses chalands. Rue Neuve, ou place du Sablon, c’est plus de la moitié du passage qui a disparu. Dans le Haut de la Ville (avenue Louise, chaussée d’Ixelles), on garde péniblement 50 % de sa clientèle, place Jourdan (le poumon animé du quartier européen) ce n’est pas mieux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct