Coronavirus: l’Union européenne prend ses distances avec AstraZeneca

Coronavirus: l’Union européenne prend ses distances avec AstraZeneca

La Commission européenne a indiqué lundi prendre ses distances avec le laboratoire AstraZeneca dans le cadre de sa stratégie vaccinale anti-Covid au premier trimestre, après les importants retards de livraison de l’entreprise anglo-suédoise.

AstraZeneca, dont le produit «allait être le vaccin de masse pour le premier trimestre» 2021, n’a pu garantir que 25% des plus de 100 millions de doses promises, ce qui représente «un vrai problème» pour les Vingt-Sept, a déclaré la directrice générale de la Santé au sein de la Commission, Sandra Gallina, devant des députés européens.

La Commission européenne se tourne désormais vers les vaccins fabriqués par les laboratoires BioNTech/Pfizer et Johnson &Johnson, a-t-elle souligné.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct