Kimmer Coppejans n’a pas digéré sa quarantaine stricte à Melbourne: «C’est très frustrant!»

Kimmer Coppejans n’a pas digéré sa quarantaine stricte à Melbourne: «C’est très frustrant!»
Photo News

Placé 15 jours en quarantaine stricte à Melbourne (même pas le droit d’ouvrir une fenêtre dans sa chambre d’hôtel) car il faisait partie d’un avion « contaminé » à son arrivée en Australie, Kimmer Coppejans (178e) n’a pas vraiment pu profiter de sa liberté retrouvée. Il a été battu d’emblée au « Great Ocean Road Open » par le Hollandais Robin Haase (198e) : 6-4, 6-3. L’Ostendais n’a pas pu offrir le meilleur de lui-même dans ces conditions. « Je ne vais pas mentir, c’était un mauvais match de ma part. Un jour un peu off où tu ne sens pas ton service, tu ne trouves pas la précision et tu rates des balles faciles. J’ai bien vu que je n’avais pas joué assez de balles, avant, pour retrouver mes meilleures sensations. C’est dur, très frustrant car, pour une reprise, ce n’était pas un mauvais tirage. Mais quand tu es obligé de rester 15 jours dans ta chambre comment peut-il en être autrement ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct