Incident de niveau 2 au centre de recherche nucléaire SCK CEN à Mol

La puissance du réacteur de recherche BR2 a été mesurée de manière insuffisante ce jour-là, car deux des trois chaînes de mesure ne fonctionnaient pas conformément à la réglementation et la troisième était défectueuse.

L'installation disposant de deux ensembles indépendants de trois chaînes de mesure, il n'y a eu, à aucun moment, de danger pour les employés, la population ou l'environnement, assure toutefois l'AFCN.

Le SCK CEN produit notamment des radio-isotopes médicaux, des substances radioactives utilisées pour le diagnostic et le traitement de diverses maladies.

L'AFCN a classé l'incident au niveau 2 de l'échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques (échelle INES), les conditions d'exploitation n'ayant pas été respectées. En outre, un incident similaire s'était déjà produit au SCK CEN en 2019, souligne-t-elle.

La situation a été résolue en une demi-heure, a précisé l'agence qui effectuera une inspection réactive dans la semaine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct