Le MR veut faire de la santé mentale une cause nationale

Photo News.
Photo News.

La détresse psychologique des aînés, des jeunes mais aussi des familles ou encore des indépendants est une préoccupation grandissante tant pour les experts que pour les politiques. Depuis décembre, le MR a entamé un travail de consultation et d’analyse de la problématique qui s’est largement aggravée avec la crise sanitaire et le confinement. L’enquête de santé liée au Covid-19 entamée par Sciensano en avril a montré que le nombre de personnes souffrant d’anxiété a plus que doublé depuis 2018, passant de 11 à 23 %. Les jeunes de 18 à 24 ans sont les plus touchés. En octobre, peu avant la deuxième vague, ils étaient déjà 27 % à présenter des troubles de l’anxiété.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct