L’Irlande du Nord suspend les contrôles dans ses ports après des menaces

Sur les murs de Belfast, les unionistes ne cachent pas leur hostilité à l’établissement d’une frontière en mer d’Irlande.
Sur les murs de Belfast, les unionistes ne cachent pas leur hostilité à l’établissement d’une frontière en mer d’Irlande. - AFP

Quatre années de négociations ont tenté d’apaiser la communauté républicaine, favorable à une réunification de l’île d’Emeraude, en lui promettant de maintenir l’ouverture de la frontière qui sépare la province britannique de la République d’Irlande. Mais avec les premiers jours du Brexit, ce sont finalement les unionistes, attachés à leur place au sein du Royaume-Uni, qui s’agitent…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct