Un seul précédent, en 89: un terrible flop, à l’image de la star Camataru

À l’été 1989, le SC Charleroi cassait sa tirelire pour s’offrir Rodion Camataru, la star du Dinamo Bucarest et de la Roumanie (75 caps, 22 buts), Soulier d’Or européen en 1987 avec 44 buts ! Mais, s’il n’avait que 31 ans, le colosse roumain (1,90 m) était usé, et handicapé par une énorme vis dans la clavicule qui le gênait désormais dans les duels aériens, l’une de ses forces. Las, l’examen médical avait été plus que sommaire, dans l’excitation de ce transfert inespéré.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct