lesoirimmo

Une «loi pandémie» pour autoriser et baliser les restrictions aux libertés

Selon le projet de texte actuel, Frank Vandenbroucke, le ministre de la Santé, disposerait de pouvoirs étendus en cas de crise sanitaire.
Selon le projet de texte actuel, Frank Vandenbroucke, le ministre de la Santé, disposerait de pouvoirs étendus en cas de crise sanitaire. - Belga.

La pandémie, chacun espérait pouvoir la contenir dans les plus brefs délais. Tout le monde pensait que quelques mesures de restriction, certes attentatoires aux libertés individuelles, certes prises dans l’urgence, pourraient nous permettre d’en sortir et de faire de tout ceci un mauvais souvenir. Mais un an plus tard, le virus ne cesse de muter, le vaccin a des ratés, en espérant qu’il reste efficace. Et les restrictions aux libertés s’éternisent. C’est pour cette raison que de nombreuses voix, dans la société civile et au sein même du monde politique appellent à la mise en place d’une législation, qui définisse de manière durable l’étendue des mesures et des restrictions possibles en cas de pandémie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct