Georges-Louis Bouchez: «Le projet de loi de Frank Vandenbroucke m’inquiète beaucoup»

Georges-Louis Bouchez: «Le projet de loi de Frank Vandenbroucke m’inquiète beaucoup»
Photo News

Le projet de loi de Frank Vandenbroucke m’inquiète beaucoup. Fermer les frontières, réquisitionner des entreprises, ce n’est pas anodin. », a affirmé le président du MR, Georges-Louis Bouchez, mercredi matin sur Bel RTL.

Imposer des interdictions d’exportation, réquisitionner des entreprises et des employés et produire soi-même des médicaments sont autant de mesures qui font partie d’un nouveau projet de loi du ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke (SP.A), qui octroie à l’État des pouvoirs étendus pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

L’existence de ce texte avait été confirmée dès la semaine dernière par la Commission européenne qui l’avait reçu pour avis. Détaillé dans De Standaard mardi, il doit ancrer la gestion sanitaire dans la loi et armer le pays contre d’autres pandémies à l’avenir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct