«Covid fan tutte»: un spectacle ironique né de la pandémie

«Covid fan tutte»: un spectacle ironique né de la pandémie
Stefan Bremer

Nous sommes en Finlande durant le premier confinement. L’opéra d’Helsinki veut monter un opéra qui lance une réflexion sur l’événement. Mais pas un pensum, juste une comédie dont l’ironie déshabille les protagonistes tout en montrant les vrais problèmes. Le jeu de mot du titre éclate comme une fusée : ce sera Covid fan tutte et Mozart fournira l’essentiel de la musique. Le livret par contre sera tout neuf et adapté à la situation par Minna Lindgren.

Le chef d’orchestre Esa-Pekka Salonen est bloqué en Finlande tout comme la soprano Katti Mattila. On les entraîne dans l’aventure avec une poignée d’excellents chanteurs, l’orchestre et les chœurs de l’Opéra d’Helsinki.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct