Umicore ambitionne de racheter les actions restantes d'Agosi

Afin de déterminer le prix en espèces pour les actionnaires minoritaires d'Agosi, une valorisation de cette dernière sera effectuée par un expert indépendant nommé par Umicore et un réviseur d'entreprises nommé par le tribunal.

Umicore s'attend à ce qu'il soit décidé sur la fusion avec offre de retrait obligatoire lors de l'assemblée générale d'Agosi au deuxième ou troisième trimestre 2021.

Le groupe belge a acquis Agosi lors de l'acquisition de Precious Metals Group (PMG) en 2003 et détient actuellement 91,2% de ses actions. Agosi offre des services liés aux métaux précieux pour les industries de la bijouterie et des pièces de monnaie, ainsi que pour diverses applications industrielles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct