Un peu plus de 295 milliards d'euros dorment sur les comptes d'épargne belges

Par rapport à novembre, quelque 2,4 milliards d'euros sont encore venus gonfler les comptes. Il s'agit d'une forte hausse mais qui s'explique par l'octroi des 13e mois et autres primes de fin d'année.

Plusieurs banques avaient précédemment indiqué que, malgré les taux d'intérêt toujours bas, une somme d'argent remarquable avait été déposée sur les comptes d'épargne pendant l'année. Durant cette première année de crise du coronavirus, les gens ont dépensé moins et mis plus de côté. La consommation devrait reprendre cette année.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct