Tuerie de la place Saint-Lambert à Liège: l’Etat pourrait être déclaré responsable

Le 13 décembre 2011, Nordine Amrani tué cinq personnes, quatre jeunes et une septuagénaire, et il en a blessé plus de 120.
Le 13 décembre 2011, Nordine Amrani tué cinq personnes, quatre jeunes et une septuagénaire, et il en a blessé plus de 120. - Belga.

Le 13 décembre 2011 à 12 h 30, Nordine Amrani, armé de grenades et d'un fusil d'assaut de type FN FAL, se rendait sur la plate-forme dominant la gare des bus, place St-Lambert, à Liège. Visant la foule, à cette heure où de nombreux étudiants venaient de terminer leurs examens, il a tué cinq personnes, quatre jeunes et une septuagénaire, et il en a blessé plus de 120. Le matin même, il avait commis un premier assassinat, sur une quadragénaire qui se chargeait du ménage dans le bâtiment qu’il louait.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct