Des performances opérationnelles "remarquables" pour les deux ans de Nemo Link

Ce câble d'interconnexion sous-marine en courant continu à haute tension (HVDC) a permis de transférer 12 TWh d'électricité entre les deux pays, principalement vers le Royaume-Uni.

Nemo Link, un câble de 140 km reliant Bruges et Richborough pour faciliter l'équilibrage des réseaux, a été mis en service il y a deux ans pour échanger de l'électricité entre le Royaume-Uni et la Belgique, ce qui permet aussi de limiter les pics de prix.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct