Coronavirus: faut-il rendre le vaccin obligatoire pour le personnel des séniories?

Tout a été fait pour informer le personnel des maisons de repos, mais celui-ci serait particulièrement perméable aux fake news qui vont bon train sur les réseaux sociaux.
Tout a été fait pour informer le personnel des maisons de repos, mais celui-ci serait particulièrement perméable aux fake news qui vont bon train sur les réseaux sociaux. - Photo News.

Des données objectives seront livrées ce jeudi. En attendant, il faut s’en remettre aux estimations qui fixent à 30 à 60 % seulement le niveau de vaccination parmi le personnel des maisons de repos de Bruxelles et de Wallonie. Les disparités entre établissements sont parfois très grandes. « Et parmi ces chiffres, il faut encore distinguer les vaccins commandés des vaccinations effectives », nuance Vincent Fredericq, le secrétaire général de Femarbel, la coupole des maisons de repos et/ou de soins du secteur privé.

Vincent Fredericq ne cache pas son impatience. « Si les soignants ne se font pas vacciner en nombre suffisant, le seuil d’immunité de 80 % fixé pour les personnes âgées ne sera pas atteint ». Avec le risque que tout le monde ait à en souffrir : les résidents, les soignants et leur famille, et par extension la population.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct