Julien Boutter, finaliste à Milan en 2001: «Ce jour-là, il fallait qu’il débloque son compteur»

Ancien 46e joueur mondial, devenu directeur du Moselle Open qui doit normalement se jouer lors de la 3e semaine de septembre, Julien Boutter a disputé deux finales ATP dans sa carrière. Et pourtant, on lui parle plus souvent de celle qu’il a perdue à Milan en 2001 que de son seul titre à Casablanca en 2003 ! « Mon sacre à Casablanca n’appartient même pas à l’histoire du Maroc », plaisante le Messin. « Par contre, il faut toujours être le premier en quelque chose : je suis le premier joueur à avoir été battu en finale d’un tournoi par Roger Federer… On me le rappelle à chaque anniversaire et particulièrement, maintenant que cela fait 20 ans, et qu’on sait qu’on approche de la fin avec Roger. Mais ça ne me dérange absolument pas d’en parler… »

Justement, rappelez-nous un peu le contexte de cette finale à Milan.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct