Deutsche Bank dégage en 2020 son premier bénéfice net en six ans

La banque a par ailleurs constitué près d'1,8 milliard d'euros de provisions sur des prêts à risque, 2,5 fois plus qu'en 2019 sur fond de récession causée par la pandémie. Sur le quatrième trimestre, le groupe affiche un gain net de 51 millions d'euros.

Sans les 382 millions d'euros d'intérêts versés aux porteurs d'obligations dites "AT1", de la dette comptabilisée dans les fonds propres réglementaires, le résultat net part du groupe ressort à 495 millions d'euros.

En 2019, la banque avait accusé une perte de 5,3 milliards d'euros (hors coupons sur AT1), lourdement lestée par un plan de restructuration historique qui va conduire au départ de 18.000 personnes dans le monde d'ici 2022.

Les recettes globales, à 24,0 milliards d'euros, sont en progression de 4% en 2020, mettant ainsi fin à une érosion de plusieurs années.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct