Shell annonce une perte nette de 21,7 milliards de dollars en 2020 (2)

Le groupe rappelle dans un communiqué qu'il avait réalisé un bénéfice net de 15,8 milliards de dollars en 2019 avant l'apparition de la crise sanitaire qui a durablement plombé la consommation de pétrole et de gaz.

Dans la foulée des premiers confinements au printemps, les cours pétroliers sont tombés à des plus bas jamais vu et même brièvement en territoire négatif début avril.

Ils ont repris de la vigueur depuis l'automne, remontant vers 50 dollars, mais sont encore en dessous de leur niveau de tout début 2020.

Les comptes de Shell ont souffert surtout au deuxième trimestre avec des dépréciations d'actifs colossales afin de refléter l'état du marché, ce qui avait occasionné une perte de plus de 18 milliards de dollars.

Il est revenu dans le vert au troisième trimestre, mais a replongé au quatrième trimestre avec une perte de 4 milliards de dollars, là encore en raison de dépréciations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct