La majorité encore divisée sur l’index

La majorité encore divisée sur l’index

On croyait la suédoise les pieds en éventail. Mais en coulisses, manifestement, règne encore une agitation certaine.

Il y a même des coups de becs.

Et pas sur des peccadilles : il y a des dissensions au sein de la majorité autour des modalités pratiques de la hausse de la TVA sur l’électricité. Il s’agit de régler un point : va-t-on, oui ou non « neutraliser » la hausse de la facture d’électricité dans l’index ?

L’enjeu n’est pas mince. Si rien ne change, la hausse de la facture de l’électricité va se répercuter dans l’indice des prix à la consommation. Conséquence : les salaires vont augmenter plus vite que prévu. Car en Belgique, les salaires sont automatiquement liés à l’index. Quand l’indice des prix augmente, les salaires augmentent donc automatiquement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct