Russie: le chef de la diplomatie européenne débarque en terrain miné

Une mission délicate pour Josep Borrell, ce vendredi à Moscou.
Une mission délicate pour Josep Borrell, ce vendredi à Moscou. - EPA

Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin, a voulu se montrer accueillant avec Josep Borrell : « Moscou souhaite discuter franchement de nos désaccords. » Hasard de calendrier, le chef de la diplomatie européenne se rend ce vendredi à Moscou où, pour la deuxième fois de la semaine, Alexeï Navalny sera dans un tribunal. L’opposant anti-Kremlin, déjà condamné à deux ans et huit mois de prison mardi 2 février pour avoir enfreint les règles de son contrôle judiciaire, est cette fois poursuivi pour diffamation. Un délit passible d’amende ou de prison.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct