Huit policiers risquent le tribunal dans le dossier du «George Floyd flamand»

La mort de Moïse Lamine Bangoura avait provoqué une vive émotion à Roulers.
La mort de Moïse Lamine Bangoura avait provoqué une vive émotion à Roulers. - D.R.

Moïse Lamine Bangoura, « Lamine » pour ses proches, avait rendu ses parents très fiers, quand il était adolescent et qu’il maniait bien le ballon rond. Repéré par le FC Bruges, il y a évolué en école de jeunes avant d’être réorienté vers Roulers, en division inférieure. Une fracture du ménisque a cependant mis fin à ses rêves, et il avait basculé dans l’oisiveté et les sorties. Resté à Roulers, loin de sa famille, il dormait comme une souche, le lundi 7 mai 2018, lorsque, vers 11 h 30, un huissier de justice s’était présenté à son domicile avec deux agents de quartier et un camion de déménagement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct