Comité de concertation: les métiers de contact peuvent espérer

Comité de concertation: les métiers de contact peuvent espérer
Belga.

Une brèche dans le confinement ? Suspense ; mais ce n’est pas un jeu. Ministres-présidents des entités fédérées, Premier fédéral et responsables de son gouvernement, à commencer par le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, en décident ce vendredi, réunis en Codeco, le Comité de concertation, en mode visio.

Sur la table : l’ouverture des salons de coiffure, d’esthétique et de tatouage, mais aussi des parcs zoologiques, des campings, des centres de vacances et des agences immobilières (pour permettre aux agents d’effectuer des visites).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct