Vaccinations: l’UE devrait affronter de nouveaux «obstacles», annonce Ursula von der Leyen

Vaccinations: l’UE devrait affronter de nouveaux «obstacles», annonce Ursula von der Leyen
Reuters

L’UE, critiquée pour la lenteur des campagnes de vaccination contre le covid-19, connaîtra certainement de nouveaux « obstacles » et « problèmes de production », voire des « pénuries » de composants, a estimé jeudi la présidente de la Commission Ursula von der Leyen.

« En Europe, nous avons l’ambition que 70 % de la population adulte soit vaccinée avant la fin de l’été. Ce n’est pas rien », a indiqué la chef de l’exécutif européen dans un entretien à plusieurs médias du continent et publié par le quotidien français La Croix.

Pour autant, « il y aura certainement d’autres obstacles, d’autres problèmes dans la production, nous devons aussi nous préparer à d’éventuelles pénuries de matières premières ou de certains composants des vaccins », a-t-elle prévenu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct