Cyclisme: Ineos choisit Geraint Thomas au Tour de France

EPA
EPA

En cette période particulière où la compétition ne fleurit que dans le Gard en même temps que les premiers mimosas, les équipes sont contraintes de laisser 75% de leur effectif à l’entraînement. Pour des formations au calibre d’Ineos, 40 millions d’euros de budget et donc le double de la plupart de ses concurrentes, la pandémie est sans doute moins anxiogène. Elle permet en tout cas à son manager Dave Brailsford d’aligner ses agendas jusqu’à la fin de la saison en disposant d’effectifs à faire pâlir d’envie l’opposition.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct