lesoirimmo

Guichets SNCB: le contrat de gestion protège, pas l’indignation

Guichets SNCB: le contrat de gestion protège, pas l’indignation
belga

Fermez une gare ou déplacez un parking à vélos et vous n’aurez soudain que des hommes et femmes politiques de toutes couleurs passionnés par le rail. Ainsi, ce jeudi, ils ont tous pris la parole pour se dire surpris et indignés de la suppression de 44 guichets par la SNCB. Défense de la ruralité, fracture numérique, couplet social : tout y est passé. Et soyons justes, tout était loin d’être faux.

Seulement voilà, cette grande séance d’indignation collective au nom de la défense des missions sociales de cette entreprise publique est assez pitoyable. Jugez plutôt.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct