Steven Van Gucht: «Seize pour cent des infections sont dues au variant britannique»

Steven Van Gucht: «Seize pour cent des infections sont dues au variant britannique»

Nous constatons des augmentations de contamination dans la plupart des groupes d’âge sauf les 40 ans et plus de 80 ans. Les plus fortes hausses sont toujours chez les enfants et adolescents, mais l’augmentation est nettement moins prononcée que les semaines précédentes. Environ un quart de toutes les nouvelles infections continuent d’être diagnostiquées chez les enfants et adolescents, avec un pic chez les enfants de 11 ans », a analysé Steven Van Gucht, lors du point presse de ce vendredi matin.

Quelque 16 % des infections au Covid-19 enregistrées au cours des deux dernières semaines de janvier ont été causés par le variant britannique, a indiqué vendredi le virologue. Le nombre de contaminations par ce variant est en hausse mais son augmentation semble ralentir par rapport aux premières semaines.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct