Kemar Lawrence, le joueur d’Anderlecht: «Avec mon vécu, j’étais préparé au coronavirus»

PhotoNews
PhotoNews

Absent lors du match à Liège en raison de la rotation opérée par Vincent Kompany dans une période surchargée, Kemar Lawrence est l’un des joueurs du Sporting qui a le plus fait l’actualité ces dernières semaines. Dans presque toutes les catégories possibles. À commencer par ses prestations sur le terrain. Dimanche dernier, c’est suite à ses montées en fin de rencontre qu’Anderlecht a été le plus dangereux face à Gand. De quoi se demander avec de plus en plus d’insistance pourquoi le Jamaïcain n’a pas fait ses déboulés – on le surnomme « taxi » pour cette raison – plus tôt dans la rencontre. « C’est une question de tactique, indique le principal intéressé. Avant tout, je suis un défenseur. On veut contrôler les contres et ne pas donner d’espaces aux ailiers adverses. Ce sont nos priorités. Après, j’aime participer aux offensives. Ce n’est pas interdit par le coach qui peut rapidement me dire que je peux être plus offensif. Mais il faut choisir le bon moment. Je serai peut-être meilleur dans les matchs à venir. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct