«Nous ne sommes pas devenus riches sur le dos de la crise sanitaire»

Dominique Duchesnes.
Dominique Duchesnes.

Le hasard du calendrier veut que la rencontre avec Fabrice Bureau et Laurent Gillet coïncide avec la publication d’un article interpellant dans l’édition du jour de La Meuse. On peut y lire que l’Université de Liège a gagné beaucoup d’argent grâce aux tests réalisés en masse depuis le début de la crise sanitaire dans ses laboratoires. L’inventivité des deux vice-recteurs à la recherche leur aurait aussi permis de gagner individuellement 250.000 euros via les revenus des brevets.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct