Kim Clijsters, des déboires mais toujours de l’espoir

Elle n’a plus joué depuis sa défaite au premier tour de l’US Open, le 1er septembre contre Ekaterina Alexandrova.
Elle n’a plus joué depuis sa défaite au premier tour de l’US Open, le 1er septembre contre Ekaterina Alexandrova. - AFP

Il doit être écrit quelque part que rien ne sera épargné à Kim Clijsters dans sa tentative de troisième carrière qui, jusqu’à présent, lui a apporté plus de revers (et on ne parle pas ici du coup de tennis) que de satisfactions. Le pari était osé à la base et il est parti de travers, quasiment dès le début, puisqu’un mois après avoir annoncé son come-back, la Limbourgeoise se blessait déjà au genou lors d’une partie de padel ! Conséquence : d’emblée pas de tournée australienne pour celle qu’on appelait jadis « Aussie Kim », la petite fiancée des Antipodes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct