Grèce: étudiants et enseignants unis contre la dérive autoritaire

Depuis un mois, étudiants et enseignants descendent dans les rues d’Athènes pour dénoncer le projet de loi sécuritaire du gouvernement.
Depuis un mois, étudiants et enseignants descendent dans les rues d’Athènes pour dénoncer le projet de loi sécuritaire du gouvernement. - Reuters

Reportage

Ce jeudi, des milliers d’étudiants et d’enseignants défilaient de nouveau dans les rues d’Athènes et des grandes villes du pays pour la quatrième semaine consécutive. Nikiforos Petros Rallios a tenu à battre le pavé de la capitale avec ses camarades ; il est étudiant en sciences politiques à l’université de Crète, mais est rentré chez ses parents, en Attique, lorsque le confinement a été imposé dans le pays. « Je suis contre la loi que le gouvernement se prépare à adopter », explique-t-il. « L’intention est de créer une police des universités. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct