L’école du dehors, un passeport pour la vie

Ce jour-là à Charneux, les bottes en caoutchouc étaient de sortie. La nuit précédente, la pluie s’était déversée sur la province de Liège, et le vent continuait de faire rage.
Ce jour-là à Charneux, les bottes en caoutchouc étaient de sortie. La nuit précédente, la pluie s’était déversée sur la province de Liège, et le vent continuait de faire rage. - Michel Tonneau.

reportage

A l’école libre de Charneux à Herve, les bottes en caoutchouc sont de sortie. Bonnet haut perché et anorak sur le dos, une quinzaine de petites têtes blondes et brunes attendent sagement les instructions de leur institutrice. C’est qu’ils ont intérêt à être bien équipés. La nuit précédente, la pluie s’est déversée en province de Liège. Le vent continue de faire rage. Et dans quelques minutes, ces élèves de 1re et 2e maternelle s’apprêteront à se mettre en rang par deux. « On va aller à la recherche de la pluie qui est tombée toute la nuit », entonne leur institutrice, Madame Anne-Françoise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct