Etudiants: le principe de bulle de kots validé mais pas encore d’actualité

C’est un pas en vant: le Codeco a accepté l’idée de la bulle de kot, à condition que le nombre d’individus soit adapté à la taille du logement. © Photo News.
C’est un pas en vant: le Codeco a accepté l’idée de la bulle de kot, à condition que le nombre d’individus soit adapté à la taille du logement. © Photo News.

Pas encore de décision, on s’en doute, dans un contexte où le retour à une vie normale progresse à petits pas.

Pas de décision… mais un accord de principe est intervenu sur la notion de bulle de kots. Pour mémoire, il s’agit de permettre aux étudiants qui se fréquentent naturellement par le simple fait d’habiter ensemble, d’oublier la bulle familiale pour en adopter une nouvelle davantage en phase avec leur réalité. « Le Codeco a accepté l’idée de cette bulle, qui devrait être adaptée à la taille du logement », dit la ministre Glatigny. On sait en effet que certains immeubles pour étudiants comptent souvent 4 ou 6 chambres mais parfois aussi huit ou dix. « Par contre, on demandera toujours de ne pas mélanger les bulles et de limiter au strict nécessaire les allers-retours entre le campus et la famille ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct