Coup d’Etat en Birmanie: la contestation s’amplifie, internet perturbé dans tout le pays

Coup d’Etat en Birmanie: la contestation s’amplifie, internet perturbé dans tout le pays

Près d’un millier de Birmans manifestaient samedi à Rangoun, le plus gros rassemblement depuis le coup d’Etat contre Aung San Suu Kyi.

«A bas la dictature militaire», criaient des contestataires dans la capitale économique, agitant des drapeaux rouges aux couleurs de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), le parti de l’ex-dirigeante de 75 ans, arrêtée lundi.

La Birmanie connaît des «coupures d’internet» dans l’ensemble du pays, constatait samedi l’ONG de surveillance d’internet, NetBlocks.

Ces importantes perturbations «ont commencé vers 10h00» heure locale (04h30 heure belge), a fait savoir l’organisation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct