Ismaël Saïdi: «‘Racisé’, c’est la pire insulte que vous puissiez me faire»

Ismaël Saïdi: «‘Racisé’, c’est la pire insulte que vous puissiez me faire»

Ismaël Saïdi, écrivain, réalisateur, comédien et dramaturge, était l’invité du Grand Oral RTBF/Le Soir ce samedi 06 février sur La Première. Alors que sa pièce «Mohammed» donne sa dernière représentation en streaming live ce samedi, il se lève contre les divisions de la société, contre les cases sociales et culturelles, et contre la victimisation.

Ismaël Saïdi se décrit comme un Belge, d’origine marocaine, de confession musulmane, et de culture judéo-chrétienne et laïque. Des couches qu’il présente comme indissociables. Alors la question qui fâche : est-ce que ismaël Saïdi est une personne racisée, une personne qui souffre de discrimination raciste ? « J’ai toujours détesté qu’on me mette dans une case, ‘racisé’ c’est la pire insulte qu’on peut me faire. Dire que je suis racisé, c’est dire que vous et moi on n’a rien en commun, on n’a rien à se dire… Ça recommence ! Ça revient à dire que je souffre à cause de quelqu’un. Il faut qu’on arrête avec ça et qu’on laisse plus de place à l’humanité ! »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct