Voyages à l’étranger: ce qui change au 1er avril

Voyages à l’étranger: ce qui change au 1er avril

Le comité de concertation a décidé vendredi de prolonger jusqu’au 1er avril prochain les mesures de lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus décrétées le 28 octobre dernier. Des modifications ne sont toutefois pas exclues dans l’intervalle.

Ces mesures sont contenues dans un arrêté ministériel qui interdit notamment, sauf une série d’exceptions, les voyages non essentiels vers la Belgique.

Sanctions au 1er avril

La police disposera des données nécessaires à partir du 1er avril pour sanctionner les personnes qui doivent se faire tester mais ne le font pas, de retour d’une zone rouge par exemple, a annoncé le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, à l’issue du comité de concertation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct